LE LISEUR, Bernhard Schlink

Publié le par Mary















Résumé :

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais. Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit : "Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ? "

*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*

Mon avis :

Tout d'abord je ne classerai pas vraiment ce roman dans la section "historique" car certes, il se situe sur fond d'après-guerre, le contexte de l'Allemagne nazie est présent mais il s'agit en premier lieu d'une histoire d'amour, de sentiments et d'émotions forts. Le roman est divisé en trois parties. Dans la première partie la rencontre de Michaël et de Hanna est décrite avec leur rituel quotidien mêlant amour et lecture. Ensuite nous apprenons que Michaël est étudiant en droit et dans le cadre de ses études il assiste à un procès mettant en cause cette femme aimée, celle qui l'a initié à l'amour. Puis en vient un terrible secret pour Hanna, que Michaël finit par découvrir au cours du procès et qui lui fera se poser de nombreuses questions. La structure du roman est très bien établie, nous revenons parfois au présent du narrateur qui a décidé d'écrire son histoire avec Hanna et du recul que celui-ci peut prendre par rapport à ce douloureux passé.

Il s'agit d'un roman mettant en scène deux personnages pris au cours de l'Histoire, mais ce thème n'est pas mis au premier plan. Bien sûr l'histoire se fonde en partie sur le procès de Hanna qui a été dans la SS et qui a condamné de nombreuses personnes aux chambres à gaz et à d'autres horreurs. Michaël, le narrateur, rédige ce récit suite à cette terrible découverte. Cependant tout au long du roman nous sommes face à un être en quête de vérité, aux sentiments de culpabilité, de choix de vie, de prises de décision et du jugement que l'on peut placer dans l'autre, l'être que l'on a aimé et qu'on a connu sous un autre jour.

Ce roman a une force certaine, il nous pousse à nous poser des questions sans cesse, à essayer de comprendre ce qui peut bien se passer dans la tête de certaines personnes et à se dire que chacun est bien différent des autres. L'amour improbable et interdit entre un garçon de quinze ans et une jeune femme de trente-cinq ans est le pilier de ce roman. Il nous transporte du début à la fin. C'est un amour complexe par sa nature mais aussi par la vie des deux personnages. Cette traduction propose une très belle écriture, simple, à l'opposé des sentiments qu'elle décrit.

C'est un roman vraiment passionnant car l'histoire n'est pas commune, elle est très originale et on peut se placer à la fois du côté de Michaël que de celui de Hanna. Les sentiments entre les êtres humains peuvent être parfois très complexes, surtout quand l'Histoire se mêle à leur histoire. Si vous aimez trouver dans vos lectures des vraies émotions celui-ci est à lire !

Ma note : 10/10


Commenter cet article