LES HAUTS DE HURLE-VENT, Emily Brontë

Publié le par Mary

hauts-de-hurle-vent-copie-1.jpg

 

Résumé :

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses soeurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l'orgueilleux qui l'a tuée.

 

Mon avis :

Les Hauts de Hurle-Vent ou Wuthering Heights est un roman d'une des soeurs Brontë, Emily, qui traite ici des sentiments humains. Elle met l'accent sur l'amour mais aussi la vengeance et la colère. Le lecteur est transporté dès le début du roman dans la famille Earnshaw, faisant connaissance avec les deux enfants Hindley et Catherine. Cette famille accueille un enfant, Heathcliff, car le père en a décidé ainsi alors qu'il n'avait plus de famille. L'arrivée de ce personnage dans cette famille marque ainsi le tournant de l'intrigue.

 

Mr. Lockwood, nouveau locataire de Heathcliff est le narrateur de ce récit mais apparaissent aussi les propos de la "femme de charge",Nelly, qui lui fait le récit des familles et des Hauts de Hurle-Vent. On voit donc l'histoire passée de la famille à travers les yeux de la narratrice qui en apprend tout autant simultanément à Mr. Lockwood et au lecteur, et le présent grâce à ce nouveau venu.

 

Emily Brontë a un style particulier. En effet elle décrit les sentiments humains dans ce qu'ils sont de plus sombres, de plus forts : la colère et la vengeance. Mais au centre on trouve cependant l'amour et l'amour-propre. Chaque personnage est impliqué dans l'histoire à sa manière. On est amené à en aimer un puis à le détester, l'excusant ou rejetant la faute sur sa personne. Si chacun avait pris sur lui, si chacun avait su faire un pas pour cesser cette "guerre" il en aurait été tout autrement. Le destin tragique des personnages aurait été modifié alors que les multiples non-dits n'ont fait qu'accentuer la haine de l'autre.

 

Ce roman est un chef-d'oeuvre de la littérature anglaise, fait qu'on ne peut que confirmer avec la lecture de ce texte. Le plus surprenant est qu'il a été écrit par Emily Brontë, jeune écrivain qui vivait seule avec sa famille en retrait du monde et qu'elle n'avait jamais connu les sentiments qu'elle décrit avec tant de justesse. Il est de plus troublant de s'imaginer à la place d'un personnage ou d'un autre, de se demander ce qu'on aurait fait à sa place tant on peut rejeter les fautes sur l'un ou l'autre.

J'ai cependant un léger bémol : malgré plus de la moitié du roman que j'ai lu très rapidement, j'ai senti quelques longueurs dans le récit amenant des confusions entre les narrateurs, les transitions étant parfois extrêmement subtiles !

 

livre014Ma note : 9,5/10livre014

Commenter cet article

Au fil des mots 30/07/2012 00:00


Indubitablement,mon livre préféré...J'aime le lire et le relire

Mary 30/07/2012 10:17



Je dois avouer que je l'ai lu il y a peu de temps et ce pour la première fois


J'avais beaucoup aimé le film et avais travaillé sur des extraits en cours et je pense qu'il fait partie des rares livres que je pourrais relire



Lucie 10/05/2012 15:04


MON livre de chevet. MON livre préféré. Un livre dans lequel il faut se plonger entièrement car effectivement, il y a beaucoup de personnages, la généalogie détaillée au début du roman est très
utile.


Mais une fois pris par l'histoire, c'est un tourbillon de sentiments qui nous emportent, le plus souvent sombres. Colère, incompréhension, rejet, espoirs perdus, cruauté, amour impossible, tous
les ingrédients de la tragédie sont réunis pour faire de ce roman un chef d'oeuvre de la littérature anglaise.


Merci Marie, tu m'as donné envie de le relire!

Mary 10/05/2012 15:09



Je crois que quand j'ai senti des longueurs c'est aussi là que j'ai dû mélanger les différents noms des personnages, enfin de savoir réellement où ils se situaient dans la généalogie.


On a plus souvent l'habitude d'être emporté par des sentiments légers et ici c'est très fort, et mine de rien on peut faire le parallèle avec la "vraie vie".


Merci Lucie pour ton commentaire, que de passion dans ces quelques lignes ! ;)