LES MARIÉS DU PURGATOIRE, Jean-Guy Soumy

Publié le par Mary

51uUvu+3d6L. SL500 AA300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé

Voici la quête de Foulques, amant déraisonnable, époux désespéré. Mahaut, sa jeune femme, est morte sans avoir reçu l’extrême-onction. Foulques voudrait s’assurer qu’elle a échappé à l’enfer. Qu’elle est bien dans ce purgatoire dont l’Église vient d’officialiser l’existence. Les voyageurs peuvent l’aider. Sans se connaître, ces hommes et ces femmes se retrouvent en rêve. Dans leurs songes, ils accèdent à un autre monde où, parfois, ils croisent des âmes de  » purgés « . Foulques les enjoint de chercher Mahaut. L’existence des voyageurs et de leurs épidémies de rêves est attestée par des témoignages écrits et des travaux d’historiens. Fasciné par ces hommes et ces femmes ordinaires qui savaient passer d’un monde à un autre, Jean-Guy Soumy nous offre un roman d’amour qui ne ressemble à aucun autre.

 

Mon avis

Ce roman attire tout d’abord par sa première de couverture représentant le purgatoire mais aussi par son résumé présent sur la quatrième de couverture.

 

Les mariés du purgatoire est un roman d’amour entre deux jeunes mariés à l’époque où naît le purgatoire. La population prend tout juste connaissance de l’existence de cet endroit de transition entre le paradis et l’enfer. Cette information rassure les vivants quant au devenir des proches qu’ils ont perdus. C’est le cas ici de Foulques, le jeune homme qui vient de perdre sa jeune épouse Mahaut.
Alors que celle-ci vient de perdre la vie suite à une chute de cheval et qu’il la croyait perdue à jamais en enfer, il apprend qu’un lieu de rédemption existe et que l’âme de Mahaut n’est peut-être pas perdue.

 

L’auteur nous montre à quel point le personnage qu’est Foulques aime Mahaut, décrivant des sentiments forts qui l’amènent à tout faire pour tenter de savoir où se trouve Mahaut. L’écriture nous happe dès les premières lignes, Jean-Guy Soumy jouant avec les mots et la syntaxe pour nous faire voyager à travers le chemin de l’amour.

 

Chaque chapitre permet aux différents personnages de se confier, de dire leurs sentiments par rapport aux événements vécus.

 

J’ai découvert par hasard un nouvel auteur, Jean-Guy Soumy et ce fut une excellente surprise. Je n’aurais jamais découvert cet auteur si cela n’était venu d’une autre personne. En effet je regrette énormément que l’on classe cet écrivain dans le genre des romans de terroir car il est certain que je ne m’y serais jamais arrêté. Après avoir lu le roman, ma déception a été plus grande de voir que l’on ne publiait pas ses romans en poche.

 

J’espère avoir donné l’envie de découvrir cet auteur à plusieurs personnes qui feront de même à leur tour car rien que pour ce roman, cela vaut vraiment le coup ! Je ne manquerai pas de faire partager mes avis sur mes prochaines lectures comme je me suis procurée quelques uns de ses romans.
N’hésitez pas, foncez !

Ma note : 10/10

Commenter cet article