QUAND VOUS LIREZ CE LIVRE..., Sally Nicholls

Publié le par Mary

32140651 6728856

Résumé :

Sam aime les dirigeables, les loups et le jeu Warhammer. Il veut être scientifique quand il sera grand. Sain est un garçon de 11 ans comme les autres. Ou presque. Car Sam a une leucémie. Alors pour savourer chaque moment de son existence, il décide d'écrire un livre. Un journal intime dans lequel il raconte son quotidien et dresse la liste des huit choses qu'il veut faire. Huit rêves à réaliser absolument avant que la maladie ne gagne la partie. Huit souhaits extravagants qui retiennent le jeune garçon sur le chemin de la vie...

 

Mon avis :

A peine a t-on le livre entre les mains que l'on sait de quoi il retourne : il s'agit ici de l'histoire d'un petit garçon qui a une leucémie et qui par conséquent ici, risque de bientôt mourir. Il ne s'agit pas d'un roman mais bien d'un journal intime où l'on trouve du récit mais aussi des illustrations et des listes de choses à faire. On reconnait bien le style enfantin du narrateur qui découvre la vie et les sentiments humains alors qu'il n'a pas le temps de les explorer car celui-ci lui est compté. On sent bien la naïveté dans ses propos mais aussi une certaine maturité imposée par sa condition de malade qui est confronté à beaucoup d'éléments plutôt caractéristiques d'une vie d'adulte.

 

Sam le narrateur est un enfant attachant que l'on suit dans son parcours contre la maladie. Il est ami avec Félix, un enfant qu'il a rencontré à l'hôpital étant lui-même malade du cancer. Ces deux personnages ne sont rien de plus que des enfants ayant besoin de rêver, de s'amuser et de ne pas avoir de préoccupations d'adultes. Forcément ce ne sont pas des enfants comme les autres et on observe leur énervement, leurs coups de colère contre leurs proches, la maladie ou encore la vie en général.

 

Ce journal se lit très rapidement car la lecture est claire et découpée par les fameuses listes de Sam. Cette histoire est émouvante et intéressante mais même si cela se lit vite cela peut parfois être un peu longuet. En revanche le journal est assez bien organisé ce qui est plutôt plaisant.

 

Cette lecture a été un bon moment, court et intéressant concernant la maladie qui touche l'enfant, ce qui m'a fait penser au début à Oscar et la dame rose d'Eric-Emmanuel Schmitt. En poursuivant la lecture je me suis rendue compte qu'il ne s'agissait pas de la même chose, la sensibilité n'étant pas aussi poussée à mon sens pour pouvoir les comparer. Cela reste néanmoins émouvant et ce journal peut faire réfléchir quant à l'approche de la maladie.

livre014 Ma note : 7/10 livre014

Commenter cet article

lasa 27/04/2015 11:42

tres bon